• Alice Bodineau

Boostez votre compte Instagram avec les statistiques

Mis à jour : avr. 14

Les statistiques disponibles directement dans l'application Instagram peuvent se montrer super utiles ! Elles sont consultables si vous avez ajouté les outils "Instagram Business" sur votre compte (c’est gratuit - retrouvez plus d’informations dans l’article “5 conseils pour bien démarrer votre compte Instagram”). Vous y trouverez plusieurs types d’informations qui vous aideront à mieux cerner votre audience. Vous pourrez de fait, mieux adapter votre contenu à cette dernière (rendez-vous à la fin de l’article pour quelques informations complémentaires et importantes à propos des statistiques ;) ).


Un peu indigestes au début, les statistiques Instagram sont super utiles !

1. Contenu : repérez vos meilleurs contenus


a) Publications

Sur le premier onglet “Contenu” vous avez accès à la portée de vos publications : les 4 premières photos qui apparaissent sont celles qui ont été vues le plus de fois. Si vous cliquez sur “Voir tout” vous verrez apparaître toutes vos publications, par ordre décroissant de réactions (la première est celle qui a reçu le plus de réactions). Si vous le pouvez, essayez de repérer un, deux ou trois éléments communs que partagent vos meilleures publications. Vous pourrez ainsi répéter les bonnes pratiques.


En cliquant sur chaque photo (ou vidéo) vous accédez aux détails de ces réactions : nombre de likes, de commentaires, de partages, d’enregistrements (collection) ainsi que le nombre de visites de profil provoqué par cette publication et la portée globale du post. Je vous invite à afficher le détail qui vous permettra notamment d’obtenir les chiffres d’impressions (=nombre total de fois où votre publication a été vue, même par un même utilisateur, contrairement à la “portée”) depuis…. les hashtags ! Oui il est désormais possible d’avoir des indications sur les résultats des hashtags. Maintenant, à vous de jouer en faisant différents tests !


b) Stories

Accédez aux statistiques de vos stories en cliquant sur “Voir tout” : impressions, portée, abandon, réponses… Choisissez les résultats qui vous intéressent et de la même manière, tentez de repérer les stories que vos abonnés affectionnent le plus afin de reproduire ces bonnes pratiques.


Mon conseil : fouillez par vous-même pour découvrir toutes les données que l’application met à votre disposition !


Interactions = likes, commentaires et partages


2. “Activité” : comprendre le fonctionnement de votre communauté


a) Quels jours ?

Dans l’onglet “Activité” vous pourrez accéder à un diagramme structuré par jour de la semaine (voir photo ci-dessous). Plus le bleu est foncé, plus le nombre d’actions effectuées sur votre compte est élevé. Vous pouvez ainsi facilement repérer les journées où vous obtenez le plus de réactions. Profitez-en pour publier en particulier sur ces journées-là afin de mettre le maximum de chances de votre côté et augmenter votre taux d’engagement.


Dans l’onglet “Audience” vous accéderez à un diagramme similaire mais qui ne s’intéresse qu’à vos abonnés (et non à tous les utilisateurs qui sont passés sur votre compte ou qui ont vu l’une de vos publications). J'en parle plus en détail dans la dernière partie de cet article.



b) Découvertes

Sur le graphique ci-contre vous pouvez repérez les jours où les publications ont touchés le plus comptes. La portée (=estimation du nombre de comptes uniques ayant vu une des publications) a baissé par rapport à le semaine précédence. En revanche, le nombre d'impressions à augmenter.









3. Audience : définir votre communauté


a) Lieux, âge et sexe

Dans l’onglet “Audience” vous avez accès aux donnés concernant vos abonnés. Un graphique vous indique les 5 villes principales où se trouvent vos abonnées. Paris est bien souvent en tête mais si votre activité est localisée, vous aurez ainsi un aperçu plus précis !


Un second graphique en dessous vous donnera des indications sur l’âge de votre communauté : 13-17, 18-24, 25-34, 35-44… Cette donnée peut-être cruciale car vous ne vous adresserez pas de la même manière à un.e jeune de 18 ans qu’à une femme de 30 par exemple. Repérez ainsi la ou les catégories qui sont les plus représentées parmi vos abonné.e.s et essayez de garder cette cohérence sans pour autant exclure les autres catégories.


Selon votre activité, votre communauté peut-être composé d’une majorité de femmes ou d’hommes. Si c’est à peu près 50/50, tâchez de trouver des mots qui parleront à ces deux types de profil. Au contraire si vous vous adressez à l’un ou l’autre sexe, vous pouvez essayer d’orienter votre discours. Mais attention à ne pas tomber dans les clichés, au risque d’exclure certain.e.s abonné.e.s ! C'est un exercice délicat, n'hésitez pas à vous faire aidez par un professionnel de l'écriture : rédacteur web, community manager avec spécialisation, copywriter... L’important est de bien cerner votre audience mais n’oubliez pas qu’elle est composée d’individus différents qui ont simplement des centres d’intérêts en commun. Essayez d’aborder plusieurs situations qui pourraient correspondre à plusieurs types de profils parmi votre communauté (célibataire, famille, demandeur d’emploi, travailleur, sportif ou non…).


b) Horaires et jours

Comme je l'ai mentionné plus haut dans l'article, grâce au graphique "Horaires" ou "Jour" vous obtenez des indications sur les moments de présence de votre communauté. Ici on voit que le lundi, la communauté est plutôt présente vers 9h et après 18h.













Comme vous pouvez le voir, les statistiques peuvent à la fois être un outil très intéressant pour mieux définir sa cible et ainsi mieux comprendre ses attentes mais elles peuvent aussi être un piège ! Il faut trouver l’équilibre pour trouver les mots qui parleront à votre coeur de cible sans exclure d’autres profils qui seront tout aussi intéressés et intéressants. On ne le dira jamais assez, privilégiez les échanges HU-MAINS. C’est tellement important que même les algorithmes s’y mettent !


Les réseaux sociaux ne sont pas toujours idéaux et l’on aimerait tous que nos publications touchent davantage de monde. C’est en partie possible si l’on apprend les bonnes pratiques. Les statistiques vous permettront notamment de mieux comprendre votre communauté et de repérer les “bons” contenus. Mais encore une fois, sachez aussi prendre des libertés, sortir des sentiers battus. Peut-être que les chiffres ne seront pas au rendez-vous (bien que vous pourriez être surpris !) et tant mieux ! Si cela reflète l’humain derrière la marque, derrière les écrans, vos abonnés sauront le percevoir. Cela rendra votre relation plus belle encore. :)


PS : pour aller plus loin, vous pouvez aussi utiliser des outils qui vous donneront plus de statistiques. Certains sont payants comme Iconosquare (que vous pouvez tester gratuitement pendant 14 jours) certains sont gratuits (mais également moins précis que des outils payants). Pour commencer, je vous invite déjà à bien fouiller des les statistiques “natives” qui regorgent d’informations !


Si vous souhaitez booster votre visibilité grâce aux réseaux sociaux, prenez rendez-vous et discutons-en !


Et pour ne rien rater des prochains articles, c'est par ici que ça se passe :