• Alice Bodineau

Instagram : comment bien utiliser les hashtags ?

Mis à jour : mars 5

Difficile de faire un tri entre les bonnes et les mauvaises pratiques sur Instagram, entre ceux qui n’utilisent pas de hashtags, ceux qui en utilisent trop ou ce qui n’utilisent pas les bons… Mais au fait, sais-tu pourquoi ils sont importants ? Dans quel but les utilisons-nous ?


Initialement utilisés sur Twitter, les hashtags ont peu à peu envahi tous les réseaux sociaux. Impossible de passer à côté si tu veux développer ton compte Instagram.


Dans la jungle des « mots-clés », il y a quelques bonnes pratiques à connaître pour bénéficier de leurs atouts.


1. Pourquoi les utiliser ?

Le hashtag est un mot-clé, ou groupe de mots, précédé pour le symbole # (dièse). En inscrivant un hashtag sous ou dans une publication, ce mot devient alors un lien vers toutes les autres publications qui le possède également. Tu vois où je veux en venir ?


Prenons un exemple pour être concret :


Tu travailles dans une entreprise du secteur du développement durable et tu choisis de partager une information à propos de la COP25. Tu écris alors #COP25 dans ta légende. Ainsi, lorsqu’un utilisateur d’Instagram cliquera sur ce hashtag (ou le cherchera dans la barre de recherche de l’application), il aura accès à toutes les photos qui mentionne le #COP25, dont peut-être la tienne, et donc découvrir ton compte !


Le hashtag permet à Instagram d’indexer, de répertorier ta publication, au même titre que toutes les autres publications qui l’utiliseront.


Toutefois, il est important de noter que le hashtag #COP25 très généraliste a fait l’objet de milliers d’utilisations : plus de 37 000 exactement, à l'instant à je rédige cet article. Sache que ta publication risque donc de se retrouver noyée parmi toutes celles de l’événement. Mais ce n'est pas une fatalité !


À noter que depuis la fin d’année 2017, l’application Instagram donne aussi la possibilité de s’abonner à un hashtag. Ainsi, tous les utilisateurs abonnés au #COP25, seront susceptibles de voir passer votre post. Mais là encore, l’algorithme trie les publications car ils ne pourraient pas faire apparaître sur leur fil d’actualité plus de 37 000 publications.


Pour résumer, les hashtags apportent de la visibilité car ils te donnent accès à des utilisateurs qui ne font pas partie de tes abonnés. Mais pour obtenir des résultats, encore faut-il les utiliser correctement. ;)


Pour éviter d’être noyé dans la masse et pour augmenter ton nombre d’impressions, il existe plusieurs solutions dont je te parle ci-dessous.


2. Trouver les meilleurs hashtags

Les généralistes

Tout d’abord, sachez que les hashtags généralistes (celui de la COP25 en est un, par exemple) ont tout de même leur utilité car ils sont très consultés et peuvent potentiellement déclencher des abonnements. Ce sont les hashtags où l’on devra te trouver quoi qu’il arrive et qui seront des repères, présents sous toutes tes publications. Dans le secteur du développement durable on retrouve notamment les hashtags #zerodechet #slowlife #ecologie et bien sûr #developpementdurable. Pense aussi à leur traduction anglaise qui touchera une audience plus large (car communauté anglophone) mais peut-être moins qualifiée selon ton public cible.

Les hashtags les plus utilisés sont #love avec 1,2 milliard de publications, #instagood avec plus de 728 millions de publications et #photooftheday avec plus de 490 millions de publications - Influence4You

Les précisions

Toutefois, il est conseillé de sélectionner d’autres mots-clés plus précis qui apporteront une audience plus qualifiée. Choisissez d’abord ceux qui restent dans ta ligne éditoriale et qui apparaîtront également sous chacun de tes posts.


Dans le secteur de l’agroalimentaire ou de la restauration, un hashtag généraliste sera par exemple #alimentation ou #restaurant, et son pendant plus précis sera par exemple #alimentationbiologique ou #alimentationsaine.


Si l’implantation géographique est importante pour ton activité, profitez-en pour ajouter les hashtags correspondants : #Bordeaux #BordeauxMaVille, #BordeauxMetropole #Gironde


Je t'invite fortement à fouiller sur l'application pour trouver ceux qui te correspondent le mieux et même pour trouver des hashtags "de niche" qui mettront tes publications particulièrement en valeur !


La description

Pour terminer, adaptez vos hashtags à votre photo ou publication, trouvez des mots pour la décrire : #citation #maison #ciel #famille, #travail #noiretblanc #paysage


Concernant l’utilisation des hashtags anglophones, faites en fonction de votre secteur d’activité. Dans certains secteurs comme l’alimentation, vous ne pourrez pas passer à côté car ils sont très utilisés, y compris dans la francophonie (#food #organicfood #healthyfood…).


La manipulation à connaître : certains hashtags sont propres à Instagram et vous ne pourrez les repérer que grâce à l’outil de recherche de l’application. Pour cela, tapez un mot-clé dans la barre de recherche, par exemple « Bordeaux ». En sélectionnant l’onglet « # », vous accéderez à la liste des meilleurs hashtags liés à Bordeaux, selon le nombre de mentions ! C’est comme ça que tu trouveras notamment le #BordeauxMaVille par exemple.


Les hashtags de marques ou de communauté

Tu peux aussi inventer vos propres hashtags en t'inspirant de ton identité de marque. Ce peut-être ton slogan par exemple.


Rassemblez votre communauté autour d'un hashtag commun : Baya le fait très bien avec le #BayaTribe. Créé le tien et invite tes abonnés à le mentionner dans leurs publications ! :)


Profite aussi de ceux qui existent déjà, car il y en a des milliers, notamment dans les secteurs du voyage (#vanlife #travelblogger...) ou du bien-être (#yogateacher #yogi...) !


3. Limiter leur nombre

Inutile d’inonder tes publications avec des hashtags, tu donnerais l’impression de rechercher des likes à tout prix et ce sera contre-productif. Oui contre-productif car les récentes modifications de l’algorithme Instagram risqueraient de laisser ton contenu de côté.


Concentre-toi sur quelques hashtags seulement, entre 5 et 10 maximum, et non une trentaine comme certains avaient l’habitude de la faire avant le changement d’algorithme. Les "experts" sont partagés sur ce sujet...


Fais des tests pour découvrir quels sont les hashtags qui fonctionnent le mieux pour ta marque, ton secteur et ton audience !


4. Où les mettre

Attention sujet hautement sensible… !


Les hashtags doivent se faire discrets. Ils ne doivent JAMAIS apparaître en premier dans votre légende. Sur ce point au moins, tout le monde est d'accord.


Nous cherchons à atteindre une audience qualifiée et à lui apporter un contenu de qualité dont elle pourra se servir, et non à augmenter bêtement nos statistiques. La qualité plutôt que la quantité.


Deux options sont plébiscitées par les marques :

  • directement dans la légende de la publication mais en dernier, tout en bas (éloignée de la légende proprement dites, par un ou plusieurs sauts de lignes) ;

  • en commentaire de la publication.

Sur cette question, c’est principalement à ta convenance, les deux solutions ayant a priori le même impact (je dis a priori car on est jamais sûr de rien avec les algorithmes de ces plateformes). L’important étant surtout d’apporter des connaissances dans ta légende. Les hashtags arriveront seulement ensuite.


Mon conseil : FAIS DES TESTS et analyse les statistiques obtenues.



Comme tu peux le constater, l'utilisation des hasthags requièrent quelques connaissances préalables. Avant de se jeter à l'eau, veille à bien te renseigner sur les mots-clés utilisés dans ton secteur d'activité et au sein de ta profession. De cette manière tu mets toutes les chances de ton côté pour toucher davantage de monde !


Pour faire le point sur tes hashtags, tu peux aussi fixer un rendez-vous et nous pourrons établir la liste ensemble. :)


Et pour ne rien rater des prochains articles et recevoir des infos bonus, c'est par ici :


--

Sources : Le Journal du CM, Danilo Duchesnes