• Alice Bodineau

Pourquoi et comment bien préparer ton calendrier éditorial ?

Mis à jour : avr. 14

Qu’on parle d’articles de blog, de publications sur les réseaux ou encore de podcast (en fait, peu importe le type de contenus), il est important d’établir un calendrier éditorial. Il peut s’agir d’un (pas si) simple tableur Excel (qui a fait ses preuves, notamment pour les petites équipes de communication) ou d'outils plus spécifiques, l’important se situe ailleurs et je te dis tout ici.


1. An-ti-ci-per (et mieux gérer les imprévus)

L’anticipation ça n’a pas toujours été mon truc. En conduite, j’ai eu du mal à intégrer cette notion, idem dans mon travail. Mais finalement, il faut bien reconnaître qu’elle m’a sauvé la vie à maintes reprises et qu’au contraire, un manque d’anticipation m’a souvent causé des problèmes ! Je te l'accorde, dis comme-ça, sur le papier, ça ne donne pas très envie... Et pourtant. Ton planning te donne une vision globale des publications à venir. Tu y verras plus clair et pourras ainsi plus facilement définir une ligne éditoriale claire ou la modifier si besoin.


Et quand un changement de dernière minute te tombe dessus, hop, tu as immédiatement une vision globale de la situation qui te permet d'encaisser les imprévus. Tu évites ainsi de te retrouver le bec dans l’eau parce que ton partenaire a finalement avancé le lancement de l’opération de communication ou, au contraire, parce que la production a pris du retard. Bien sûr, ce n’est jamais une partie de plaisir de modifier son planning, nous préférerions tous que tout se passe comme prévu, mais créer du contenu ce n'est pas un long fleuve tranquille ;).


Une chose est sûre : le temps passé lors de la création du calendrier sera (largement) compensé par le temps économisé pour modifier tes plans.


2. Stimuler ta créativité

Prévoir à l’avance les prochaines publications te permet de travailler sereinement sur les prochains sujets à aborder. Tu gagnes du temps pour :

C’est l’occasion de varier les contenus : photos, vidéos, sondages, témoignages, sons… Apprendre à planifier, anticiper, c’est s'éviter un stress inutile qui fait rarement bon ménage avec la création et l’innovation !


Le calendrier te permet de garder une trace de tes travaux précédents. Profites-en pour repérer les publications qui ont bien fonctionné mais aussi celles qui ont fait un flop. Pour cela, l’idéal est de compléter ton tableau avec une ou plusieurs colonnes répertoriant les résultats et/ou taux d’engagement de chaque contenu sur une période donnée (une semaine, un mois ou plus).


3. Une cohérence dans tes publications

Plus tes contenus seront cohérents, plus tu gagneras la confiance de votre audience. En organisant tes publications en avance, tu te donnes la chance de produire un contenu de qualité, réfléchi, en accord avec ta ligne éditoriale. Il n'y a que comme ça que tu peux laisser à ton audience une impression de crédibilité et de sérieux.


4. Une meilleure synergie

Le calendrier éditorial permet à tous les acteurs concernés d’accéder à la préparation des publications. Ainsi chacun a un regard sur ce qui s’organise et pourra anticiper d’éventuelles modifications. Cet outil peut aussi bien convenir à ton équipe de communication (valable notamment pour les PME) qu’à un prestataire extérieur (graphiste, développeur, rédacteur...).


Comment préparer ton calendrier éditorial ?


Pour commencer, liste tous les événements de l'année ou du mois au sein de l'entreprise (rendez-vous, rencontre, séminaires, conférences, lancements de produits...) à venir pour en sélectionner quelques uns.


Pour t'aider, il existe de nombreux calendriers internationaux : journées mondiales, événements sportifs, caritatifs, politiques, fêtes... Celui de Zébrure est parmi mes favoris.


Les fêtes de fin d'année sont évidemment un moment à ne pas manquer !

Tu peux imaginer des thèmes récurrents à ressortir à intervalles réguliers ou si tu manques d’inspiration. Cela donnera aussi quelques points de repère non-négligeables à ta communauté.


Tu peux aussi planifier des reposts, notamment si ton budget communication est limité. Une fois encore, le calendrier est essentiel pour avoir une vue d'ensemble et ne pas risquer d'ennuyer ta communauté avec des contenus redondants.


N'hésite pas à solliciter tes abonné.e.s pour connaître leurs envies et adapter ton contenu en fonction !


Si ta page ou ton blog existe déjà, fais le point sur les moments où tone audience est présente et programme tes publications importantes à ces moments-là (jours, heure, période du mois ou de l’année…). Si tu débutes, testes différents horaires, différents jours et vois ce qui fonctionne le mieux pour ta communauté.


Sachez qu’il existe des outils pour vous aider à planifier vos contenus : le tableur (Excel, Google Sheet...) sont très bien pour débuter car ils sont faciles à mettre en place et ne nécessite pas (à priori) de dépenses supplémentaires.


Pour aller plus loin et programmer tes publications, tu peux te tourner vers Buffer (la version gratuite n'existe plus), AgoraPulse ou encore Hootsuite. Personnellement, j'utilise Hootsuite avec l'un de mes clients et j'en suis satisfaite.


Dernier point : ne néglige pas la personnalisation de ton calendrier, adapte-le à tes réseaux (biens sûr) et ajoute autant de cases que nécessaires : visuels, articles de blog, statistiques et indicateurs de performance, opérations ou événements en cours...


Est-ce que tout cela te semble clair . Si ce n'est pas le cas ou si tu as une question, dis-le moi en commentaire.


As-tu pensé à faire un diagnostic gratuit de ta présence en ligne (réseaux sociaux et/ou blog) ?


Et pour ne rien rater des prochains articles, c'est par ici que ça se passe :

--

Sources : David Carle, SuperBibi, Redacteur,