• Alice Bodineau

Pourquoi travailler avec un community manager indépendant ?

Mis à jour : 17 déc. 2018

Peu importe la taille de votre entreprise, il est aujourd’hui indispensable d’être présent sur les réseaux sociaux. J’en parlais dans un de mes premiers articles. Cependant, un tant que chef d’entreprise ou indépendant vous-même, vous avez sûrement dû mal à vous dégager du temps pour cela et c’est tout à fait normal ! Peut-être avez-vous déjà mis le pied sur les réseaux sociaux mais votre communauté ne grandit pas vraiment ? Vous avez dû mal à trouver de nouvelles idées de contenus ? Peut-être est-ce le moment de penser à collaborer avec un community manager…


Pour mieux comprendre les enjeux, voici 5 bonnes raisons de faire appel à un community manager indépendant.


Pourquoi faire appel à un community manager ?


1. Pour vous concentrer sur votre cœur de métier

S’il ne fallait retenir qu’une seule raison, ce serait d’abord celle-ci : vous avez créé une entreprise pour apporter de la valeur à vos clients, un service unique ou un produit original. Quand on créé son entreprise, ce n’est pas le travail qui manque ! Peu importe dans quelle phase de développement se trouve votre entreprise, en tant que créateur, fondateur, chef d’entreprise ou professionnel indépendant, votre expertise est demandée sur le cœur de votre activité et non sur la communication. Bien sûr votre regard est important, très important même, mais la communication doit rester un service annexe qui ne vous demande pas trop de temps ni de charge mentale. Et les réseaux sociaux sont très (TRÈS) chronophages : rédiger les publications, trouver les visuels, programmer les posts, répondre aux commentaires et les modérer, répondre aux messages privés, analyser les statistiques…


Si vous ne possédez pas les ressources humaines nécessaires en interne, tournez-vous vers un professionnel indépendant. Vous pourrez alors consacrer davantage de temps à votre activité ; votre expertise sera ainsi exploitée à sa juste valeur et vous en sortirez gagnant ! :)


2. Pour sa maîtrise des réseaux sociaux

Le community manager est un spécialiste des réseaux sociaux. Ils les utilisent au quotidien, pour plusieurs entreprises s'il est indépendant. Il en connaît les secrets et sait les exploiter au mieux. Vous pouvez, si vous le souhaitez, choisir un community manager spécialisé sur tel ou tel réseau (Facebook, Instagram, Twitter, Pinterest, Youtube…) ou sur des techniques spécifiques comme la publicité ou la rédaction par exemple. Son expérience vous permettra de gagner du temps en évitant par exemple des phases de tests et d’amélioration des différents types de contenus approprié pour votre audience.


En tant que freelance, le community manager se doit de se former constamment. C’est l’un des avantages auquel on ne pense pas forcément et qui est pourtant très intéressant pour les entreprises : les freelances se forment davantage et plus rapidement que les salariés. Toujours à la recherche de nouvelles opportunités professionnelles, ils se doivent de mettre à jour leurs connaissances. Dans un secteur comme celui du numérique où tout change très vite, un community manager freelance prend le temps de s’informer et de se former aux évolutions de son métier. C’est très important et c’est tout bénef’ pour vous ! :)


3. Pour prendre du recul et soigner votre stratégie social media

La relation freelance/client n’est pas la même que la relation employeur/salariée : ce que j’entends par là, c’est que le community manager peut apporter un regard constructif, très intéressant pour vous. Sans rapport hiérarchique, le community manager posera un regard extérieur et objectif sur votre stratégie. Son œil expérimenté saura vous guider vers des choix adaptés à vos objectifs. Ensemble vous pourrez établir un calendrier éditorial qui vous permettra d’avoir un aperçu de votre stratégie sur les semaines à venir. Le community manager sera là aussi pour imaginer avec vous un contenu original et adaptée à votre audience mais aussi pour vous relayer les éventuelles modifications des algorithmes et leurs conséquences.


Il peut également mettre en place des outils afin de surveiller votre e-réputation. Ainsi vous ne passerez pas à côté d’un article à votre sujet ou d’un commentaire en votre défaveur. C’est très important (je pense notamment aux thérapeutes et coachs qui doivent être particulièrement vigilants) et souvent négligé si trop peu de temps est consacré aux réseaux sociaux.


Un CM prendra le temps d'établir avec vous une vraie stratégie éditorial à long terme, adaptée à vos objectifs


4. Établir une relation de confiance avec votre audience

Le community manager est par définition plus disponible pour répondre à votre audience car c’est précisément sa mission. Cela vous permet de ne pas avoir à y penser puisque que quelqu’un s’en occupe. Vous gagnez un temps précieux pour vous concentrer sur d’autres tâches au sein de votre entreprise tout en développant une relation particulière avec votre audience. Vous avancez simultanément sur votre production et sur votre communication digitale.


Pour cela, une bonne relation avec le community manager est essentielle car il doit pouvoir répondre rapidement à votre audience et au plus juste. Au besoin, mettez-le en contact avec votre service client, sinon organisez un briefing précis dès le début de sa mission afin de lui faire parvenir très clairement toutes les informations importantes à connaître sur les produits ou les services que vous proposez. Au début, un temps d’adaptation sera peut-être nécessaire afin de bien maîtriser le ton de l’entreprise et les réponses les plus courantes. À moyen terme en revanche, vous gagnerez un temps précieux en vous épargnant ces tâches répétitives et pourtant essentielles !


5. Bénéficier de sa flexibilité

Quelques jours ou plusieurs mois ? Dans vos locaux ou en télétravail ? Le community manager est par définition plus flexible qu’un salarié. Vous pourrez ainsi adapter au mieux ses missions selon vos besoins. Si votre budget nous vous donne pas à une visibilité à long terme, ou bien si vous ne souhaitez pas vous lancer tout de suite dans une procédure de recrutement traditionnelle plus longue et plus chronophage, un community manager freelance est tout à fait adapté à votre situation.


Vous pouvez également choisir de travailler avec un indépendant car vous avez des besoins ponctuels : développer un réseau plutôt qu’un autre, couvrir un événement… Vous pouvez aussi mettre à jour les missions qui lui sont confiées lors de l’établissement du nouveau devis, si vos besoins ont changé entre temps. Tout est possible à condition, bien sûr, de vous mettre d’accord au préalable et d’établir les conditions précises sur un devis, voire un contrat.



J’espère que ces bonnes raisons vous auront convaincu de faire appel à un community manager. L’idée, à long terme, est bien évidemment, pour vous et votre entreprise, de gagner en visibilité pour augmenter vos ventes. Cela ne s’improvise pas. Vous pouvez tout à fait apprendre petit à petit pour le gérer vous-même vos réseaux sociaux, mais si vous souhaitez vous lancer dans une vraie stratégie de contenu et/ou une stratégie social media, mieux vaut être accompagné par un professionnel ! :)


Dites-moi dans les commentaires si vous avez déjà travaillé avec un freelance, community manager ou autres professions !


N'oubliez pas que vous pouvez fixer un rendez-vous pour obtenir un diagnostic gratuit par téléphone de VOTRE stratégie ou pour établir un devis selon vos besoins. Vous pouvez aussi vous inscrire à la newsletter pour ne rater aucun nouvel article et recevoir des infos bonus (je vous prépare une surprise pour 2019...).



--

Sources : Adeline Hascoet, Le Journal du CM