Réseaux sociaux : quelques tendances pour 2019

Mis à jour : mai 19

Comme chaque année maintenant, les médias spécialisés relaient les tendances des réseaux sociaux pour l’année à venir. Ces prévisions sortent tous les ans du livre blanc de Kantar Média sur le sujet et c’est très intéressant ! Adobe a également publié un article sur les tendances visuelles attendues en 2019. En voici 5 qui me semblent particulièrement pertinentes.


1. Retour aux sources

Qu’on parle de photos, d’illustrations, de vidéos ou d’articles : il y a un vrai retour des sujets orientés vers la nature et la spiritualité. Ces derniers mois, les réseaux sociaux se sont notamment fait le relais d’un certain nombre de revendications écologiques. Tous les médias ont désormais leur section « Planète » ou « Nature » et cela ne va pas s’arrêter. De plus en plus de contenus pédagogiques ou ludiques sont produits à ce sujet. Vous pouvez vous aussi vous appropriez cette tendance, surtout si votre activité à un lien direct avec la nature ou l’écologie.

Dans la lignée de la spiritualité, tous les contenus liés au développement personnel (ou professionnel d’ailleurs, sur le modèle de Welcome to the Jungle, qui fonctionne très bien) sont également encouragés car de plus en plus consommés.


Mon conseil : attention toutefois à rester dans votre ligne éditoriale et à ne pas vous perdre dans des sujets trop anecdotiques, trop théoriques, déjà traités ou superflus.


2. Vidéos en direct et contenus éphémères

La vidéo garde une place spéciale parmi les différents contenus proposés sur le web. Elle est facile à consommer et presque tous les algorithmes la mettent en avant. Kantar Media nous dit que 2019 fera la part belle aux vidéos en direct sur Instagram, Facebook ou Youtube. C’est l’occasion de se pencher sur ce format. De mon côté je n’ai pas souvent eu l’occasion d’utiliser les vidéos en direct mais c’est un format que j’aime beaucoup en tant qu’utilisatrice des réseaux sociaux et que j’aimerais développer dans mon activité, auprès de mes clients. Pensez-y de votre côté. :)


Sur Instagram, les stories gardent une place prépondérante. Elles permettent, comme les vidéos en direct, de créer un lien fort avec votre communauté car vous êtes immédiatement disponible. Ce format atténue la distance entre vous/votre marque et votre communauté.


Mon conseil : pendant un direct ou dans vos stories, pensez toujours à répondre aux questions qui vous seront posées ou à interagir avec votre communauté. C’est important pour ne pas perdre cette proximité.


3. Plus d’humain, moins d’algorithme

On a déjà pu le constater en 2018, c’est une tendance qui fait doucement son chemin. Il est probable qu’elle devienne une tendance fort pour 2019. Je dois vous avouer que je ne m’y attendais pas ! Je pensais que les algorithmes allaient sans cesse s’améliorer pour prendre de plus en plus de place sur les réseaux sociaux… Finalement, bien que toujours très présents (et ça ne va pas s’arrêter, faut pas se leurrer ;) ), il se trouve qu’ils pourraient garder un rôle d’assistant encore un petit moment. En effet il est encore difficile pour une machine de cerner toutes les nuances, de comprendre toutes la complexité de l’esprit humain et cela n’est pas passé inaperçu. Les fakes news (ou infox) notamment ont trouvé cette année un écho particulièrement inquiétant. Tout comme les « bulles de filtres », qui nous isolent (voire nous enferment) à force de personnaliser nos fils d’actualités. Les entreprises ont donc tout intérêt à rester vigilantes sur ce point et à ne pas trop se reposer sur les machines.


Par ailleurs, les algorithmes ont beau être de plus en plus performants, tout ce qui est produit sur le web est destiné à atterrir, à un moment ou à un autre, sous les yeux ou dans les mains d’un humain. Ben oui finalement… Ça semble bête dit comme ça, mais on a parfois tendance à l’oublier un peu trop vite. Et les GAFAM ne sont pas passer à côté. L’algorithme Google fait l’objet de modifications récurrentes pour prendre en compte des contenus qui seront pertinents pour nous, humains. L’objectif de Google est de garder sa légitimité. Pour cela, l’algorithme doit mettre en avant des contenus sérieux que nous aurons plaisir à lire, qui apportent une vraie valeur, tant du point du vue du contenu que de la forme. C’est une délicate opération qui ne se fera pas en un jour mais dont il sera certainement question en 2019.


Conclusion : pensons d’abord aux humains qui consommeront nos contenus, avant de penser aux machines qui les analyseront !


4. Sobriété et authenticité

Dans les visuels c’est un fait, la sobriété (voire, le minimalisme) a fait une entrée discrète mais apprécié sur les réseaux. Les visuels font l’objet de tendances spécifiques sur les réseaux. Il y a des modes qui apparaissent et disparaissent au fil du temps. La sobriété en fait partie mais elle ne nous inonde pas : c’est ce qui fait sa force. J’en parlais dans l’article… , les photos les plus simples sont parfois les meilleures. Pas besoin d’être le meilleur photographe du continent pour sortir du lot ou être remarqué et apprécié par votre communauté. Sachez faire de la sobriété un atout majeur dans vos photos ou vos visuels.


Idem pour vos contenus plus généralement : vidéos, articles, ebooks, newsletters, podcasts… Trouver le ou les canaux qui vont conviennent le mieux, travaillez sur votre stratégie et sachez rester sobre. N’en faites pas trop. Ne risquez pas d’agacer votre audience avec trop de contenu.


"De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent" Coluche



Quant à l’authenticité, cela rejoint ce dont je parlais plus haut sur le fait de s’adresser à des humains. Si vous savez rester authentique, vous attirerez vers vous une communauté qui s’attachera à votre personnalité ou à votre marque. Vous vous démarquerez ainsi de vos concurrents en restant simplement vous-même. Vos valeurs font ce que vous êtes, profondément. Vous ne pouvez pas mentir à ce sujet, et il n’y a pas d’intérêt à le faire car c’est ce qui permet à votre audience de reconnaître votre sincérité.


Et les influenceurs dans tout ça ? Question authenticité, on a un peu vu tout et n’importe quoi en 2018 : achat de likes, partenariats à tout va… Le marketing d’influence a parfois perdu en crédibilité mais il reste d’actualité ! Si vous souhaitez développer votre marketing d’influence en 2019, ne vous perdez pas en route et repérez des influenceurs crédibles et authentiques, qui gravitent dans votre environnement.


5. Engagez-vous pour vos valeurs

A l’ère du Slow Content (que l’on peut résumer rapidement par un contenu durable, à forte valeur ajoutée - je prépare un article à ce sujet), apprenez à vous démarquez en vous engageant pour des valeurs qui vous sont chères : écologie, solidarité, non-violence, protection animale, bien-être… Peu importe, du moment qu’elles sont liées à l’ADN de votre entreprise, à votre ADN. Vous pouvez pour cela vous inspirer des raisons qui vous ont poussé à vous lancer dans votre activité : pourquoi vous êtes-vous lancé dans l’aventure entrepreneuriale ? En revenant à l’origine du projet, vous prendrez davantage conscience des points qui sont importants pour vous, sur lesquels vous ne transigez pas. Vous êtes plus qu’un simple produit. Assumez vos convictions, faites-en une force et votre audience saura vous le rendre.


Les entreprises ont tout intérêt à développer leurs propres systèmes d’engagement en faisant acte de créativité et en cultivant leur singularité.

Kantar Media


Mon conseil : soyez créatif(s), ouvrez l’œil et inspirez-vous de tout ce qui vous entoure, et pas seulement sur le web ! Votre créativité (la vôtre en particulier ou celle de votre équipe) est unique et souvent sous-estimée. Prenez du temps pour ouvrir vos horizons à de nouvelles possibilités pour faire ressortir vos valeurs sous une forme originale, que vous n’aurez pas copié et que l’on ne trouvera pas ailleurs sur le web !



Qu'elles soient visuelles ou rédactionnelles, les tendances pour 2019 sont plus nombreuses que la liste exposée ici. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à jeter un œil au livre blanc de Kantar Media ainsi qu’à l’article Adobe au sujet des tendances visuelles. Ce qu’on peut remarquer en tout cas, c’est que la tendance du Slow Content est de plus en plus présente sur les réseaux sociaux et dans tous les contenus publiés plus généralement : mieux prendre en compte le facteur humain, plus de sincérité, plus d’engagement…


Qu’en pensez-vous ? Allez-vous intégrer ces tendances dans votre communication digitale ?

Dites-moi dans les commentaires si un article spécifique sur le Slow Content vous intéresserait !


En attendant je vous souhaite à tous un joyeux Noël ! Profitez-en pour vous ressourcez auprès de vos proches, un retour aux sources réconfortant pour ensuite démarrer l’année sous les meilleures hospices !

Joyeux Noël à tous !


--

Sources : L'ADN, Adobe, Kantar Media, BDM